Chitwan National Park

Pour les derniers jours qu'il me reste, je décide de quitter le brouhaha de Katmandou pour le calme des plaines du Turaï. Au programme repos et visite d'un des plus célèbres parcs nationaux d'Asie : le Chitwan.

Sauraha

Sauraha est un tout petit village dans lequel je vais loger ces quelqes jours, il est situé à la lisière du parc natinal. Je galère pour trouver une guesthouse, les prix sont exhorbitants et étant à la fin de mon séjour népalais, il ne me reste plus trop trop de roupies sur moi.. Je trouve enfin une petite guesthouse qui fera l'affaire mais malheureusement je n'y rencontre personne.. Du coup je me sens un peu seule ici, le moral n'est pas trop au beau fixe, je suis fatiguée alors je m'octroie une vraie bonne journée de glandouille!!! J'écris mes cartes postales, je regarde un film, j'écris enfin ce fichu article sur le trek, je mets un temps dingue pour télécharger les photos, j'appelle la famille et les copains et je mange du chocolat! Bref la recette pour se remonter le moral.. Mais surtout je m'offre un petit safari à pied pour le lendemain! Car oui au Chitwan il est possible de faire son safari à pied, entourrée de deux guides armés de leur bâton, l'expérience risque d'être géniale!!

Le Safari à Pied

Aujourd'hui lever aux aurores pour partir dans la jungle à la recherche d'animaux!! Je suis toute excitée et en même temps je ne fais pas des masses la maligne, parce que bon je n'ai pas très envie de me faire croquer par un tigre durant ma balade! Parce que oui il y a des tigres, 120 dans tout le parc qui fait 932m2. Alors ok les chances sont très minces de tomber face à face avec un tigre du Bengale, mais moi ça me fout quand même les boules!

Une fois la rencontre faite avec mon guide et son petit copain qui l'accompagne (car en fait il est obligatoire d'avoir deux guides lorsque qu'on se balade dans le parc..), direction la pirogue pour une petite demie heure de navigation. Il parait que c'est mieux de prendre la bateau, car ainsi on s'enfonce plus loin dans la jungle.. (hum hum ça ne me rassure pas trop!) En chemin on rencontre un rhinocéros qui traverse tranquillou la rivière! C'est top, c'est un moment magique. Mais purée c'est gros ces bêtes là!!

On nous dépose au milieu de nulle part et là vient l'instant sécurité. C'est parti mon petit guide (car il est vraiment tout petit) commence son speech sur les animaux présents dans le parc et les précautions à prendre. Et là surprise ce n'est pas le tigre avec ses énormes griffes et ses crocs acérés que je dois craindre, non non c'est le rhinocéros!! Cet énorme animal aime bien charger les humains apparemment.. Et mes petits guides pensent pouvoir me défendre avec leur ridicule bâton?? Bon il faut aussi faire attention aux crocodiles, aux serpents, aux éléphants, etc. Je ne sais pas pourquoi mais j'ai tout d'un coup la sensation que j'ai encore eu une idée à la con..

Et viens enfin le moment tant attendu : celui de s'aventurer dans la jungle! Mes deux hommes, mon courage et moi même commençons notre balade au milieu de cette jungle luxuriante, bruyante de cris d'aminaux. Nous rencontrons rapidement quelques macaques et beaucoup beaucoup d'oiseaux! Petite pensée pour ma maman qui est un peu trop fan des oiseaux!! Puis là soudain mon petit guide me dit de ne plus parler et de bouger lentement.. Il y a un rhinocéros tout près!! What??? Mon coeur bat à mille à l'heure et je ne vois absolument rien du tout!! Pourtant un rhinocéros c'est loin d'être discret!! Et voilà que l'on se faufile sous un buisson et hop magie le rhinocéros et juste là de l'autre côté des feuillages! Il est juste à quelques mètres, j'ai l'impression qu'il ne faut pas grand chose pour pouvoir le toucher. Toute peur s'envole pour faire place à de l'émerveillement, c'est juste magique de voir de si près une telle bête! D'apres le guide, l'animal sait que nous sommes là, il nous a senti et entendu mais il a une très très mauvaise vue et du coup ne sait pas où nous sommes exactement. Heureusement!

La promenade reprend tranquillement, c'est grisant d'être ici, on se sent minuscule face à cette nature! Le guide m'explique plein de plantes, d'oiseaux, d'empreintes, c'est génial et super enrichissant même si je ne comprends qu'un mot sur deux.. Et là il s'arrête net, et me dit "oh regarde le tigre est passé par là mais sois tranquille c'était ce matin!" Euh il est 8h30, il appelle quoi le matin?? pas envie de me faire croquer moi!! N'empêche il est impressionant mon petit guide, il me montre plein de traces d'animaux et il peut me dire de quel animal il s'agit et de quand ça date.. Je trouve ça génial! Le reste de la journée se passe sans encombre, nous voyons des crocodiles, des oiseaux (oui il y en beaucoup!), des biches et des singes! De trop beaux tout blanc avec la tête noire! Ils étaient magnifiques mais lorsque j'ai voulu sortir mon appareil photo ils se sont mis à nous faire pipi dessus, au moins c'est efficace on a fuit à grande vitesse!Le reste de la journée nous ne voyons plus grand chose, je suis un peu déçue je voulais voir des éléphants sauvages mais on ne les a jamais trouvés.. Mais pour me remettre en forme j'ai eu le droit, en fin de journée, à une baignade d'un autre rhinocéros! c'était ouf! Nous étions tout tout près de lui, et d'après mon guide (désolée mais j'ai complètement oublié son nom..) le rhinocéros nous tolérait près de lui. Nous assistions à la scène avec un couple d'américains et leurs guides. Et malheureusement ils étaient un peu le cliché des amerlocs en train de bouffer des chips et de parler fort face à ce moment unique et magique.. C'est limite si leurs guides ne prenaient pas plus de photos qu'eux.. J'ai trouvé ça triste. En attendant moi je me suis éclatée et j'ai savouré chaque seconde passée près de l'animal et dans la jungle en général.

 

Img 2258

Le retour

A peine le temps de me remettre de mes émotions qu'il faut songer au retour.. Et oui je quitte bientôt le Népal, premier pays de mon périple!

Une fois n'est pas coutume, le trajet en bus pour retourner vers la capitale népalaise est un calvaire.. Nous changeons 3 fois de bus en cours de route, nous mettons plus de 9h de voyage et il fait une chaleur étouffante dans ce bus! Heureusement j'ai prévu ce soir, pour mon dernier soir népalais, de dîner avec mon vieil ami Gaston, qui lui attend d'avoir son visa pour retourner en Inde. Je suis contente de le retrouver, il aura été une belle rencontre.

Après un bon repas, une bonne petite bière, je rentre à l'hotel préparer mes affaires, je quitte demain le Népal direction le Myanmar où j'y retrouverai ma maman! Je suis heureuse de la voir et heureuse d'aller découvrir un nouveau pays. Les vacances sont loin d'être terminées, c'est juste que du bonheur!!

 

Commentaires

  • Paola
    • 1. Paola Le 24/12/2016
    Super tu me fais rêver avec tes récits d'exploits aventureux ... tu me sembles si loin de notre petit monde aseptisé.... j'ai bu un thé dans ta tasse au boulot (il paraît qu'on partage les pensées de la personne avec qui on partage sa tasse !!!)
    Joyeux Noël à toi à l'autre bout du monde
    Le réveil t'embrasse bien fort et ne t'oublie pas
  • Auré bro
    • 2. Auré bro Le 21/12/2016
    Excellent! Sympa cette petite expédition avec tes gardes du corps! Les trajets interminables en bus font également parti du charme de ce pays, j'en garde un souvenir particulier! Il me tarde de lire les articles sur le Myanmar !!! Bisous
  • Valou
    • 3. Valou Le 20/12/2016
    Pour le coup, c'est mon article préféré mais ça ne t'étonnera pas haha. Même pas une petite photo de nature ou de macaque ? Ou ton petit guide? Tu looses héhé Bisous

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.